Informations locales

> Infos - Publications > Contrats aidés : l’urgence de régler toutes les situations locales pour assurer le bon déroulement de la rentrée scolaire

Contrats aidés : l’urgence de régler toutes les situations locales pour assurer le bon déroulement de la rentrée scolaire

Le gouvernement a pris cet été la décision de supprimer soudainement un nombre significatif de contrats aidés, entrainant pour les collectivités l’impossibilité de renouveler la plupart des contrats arrivant à échéance prochainement ou de recourir à ce dispositif pour de nouveaux recrutements.

Cette décision prise, à quelques jours de la rentrée scolaire, est inacceptable.

Une délégation du bloc communal, conduite par l’AMF, a été reçue le 1er septembre par Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, sur l’impact de cette baisse, sans préavis, du nombre de contrats aidés alloués aux collectivités.

Face à cette situation inédite, tous les parlementaires ardéchois, le Président du Conseil départemental et les deux présidents des associations de maires du département ont souhaité rédigé un courrier collectif envoyé au Premier Ministre le 25 août dernier.

Télécharger le courrier en date du 25 août dernier.


novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Communes et communautés de communes